JEUDI CINÉMA #40 : OUT OF AFRICA

JEUDI CINEMA THE CONSERVATIVE ENTHUSIAST

Nous poursuivons avec cet article, notre liste de recommandations de films, qui nous l’espérons, saura vous plaire et vous faire découvrir ou revisiter les œuvres anthologiques du cinéma qui sont selon nous primordiales à connaître.

Cette liste de films concoctée par nos soins est nommée “THURSDAY CINEMA“, elle est numérotée et vous pouvez la retrouver dès maintenant dans la rubrique Cinema of the platform.

Cette semaine, on découvre le doux film : Out of Africa

Il y a des films qui marquent une génération, et aujourd’hui nous allons voir l’un d’eux, réalisé par Sydney Pollack.

À l’affiche du film, on retrouve des acteurs devenus légendaires : Robert Redford and Meryl Streep avec à leurs côtés également Klaus Maria Brandauer ainsi que d’autres petits rôles.

Why do we have to watch this film?

Il y a des films qu’on retient plus que d’autres. Pour beaucoup à cause de leur ambiance très particulière, leur poésie, comme s’ils nous créaient des souvenirs que nous avions l’impression d’avoir vécus nous-même. C’est le cas pour toute une génération avec le film Out of Africa.

Ce film, qui s’apparente presque à un tableau tellement l’objet est sublime, réussit à capturer une histoire d’amour que l’on rêve tous d’avoir. Une sorte d’amour d’été, sauvage, profond, pur et qui nous marque pour toute la vie.

Grâce à son esthétique parfaite et à son cadre qui nous replonge dans une époque à la fois hautement civilisée, belle, harmonieuse mais sauvage, on est baigné dans une rencontre au milieu des terres africaines, entre deux personnes qui vont apprendre à se trouver et se respecter, tels des amants libres.

film out of africa
Robert Redford & Meryl Streep, un couple à l’écran devenu l’un des plus mythiques.

On se laisse donc porter par cette aventure, à travers le personnage de la jeune aristocrate danoise Karen Christence Dinesen qui va découvrir à la fois l’Afrique mais également celui qui deviendra sa rencontre la plus marquante : Denys Finch Hatton.

Le plus beau dans ce moment de pure poésie dans lequel nous plonge ce film, est qu’il est inspiré d’une histoire vraie et s’appuie sur le roman autobiographique La Ferme africaine. Ce qui rend l’histoire encore plus touchante.

On vous recommande donc fortement de visionner ce film, la bande annonce n’étant que peu fidèle à la beauté du film.

Surtout n’hésitez pas, une fois le film visionné, à nous donner vos retours  en commentaires en bas de cet article ou sur nos réseaux sociaux.